©2019 by Climate Sentinels.

DSC06288.jpg

S’ENTRAINER POUR L’EXPEDITION

PARTIE 1: CONSTRUIRE LE TRAINEAU DE PNEUS

13 Janvier 2019

Pour garantir la réalisation de notre expédition, il n’y a pas de secret, il va falloir s’entrainer ! Il est crucial de garder un bon niveau de forme toute l’année, le tout sans se blesser.

 

L’entrainement doit aussi être assez spécifique : tirer une pulka n’est pas quelque chose que l’on peut pratiquer dans une salle de gym.

La plupart des explorateurs s’entrainent tous de la même façon : ils tirent des pneus. Ça peut paraitre ridicule mais c’est affreusement efficace.

Voici un petit tuto sur la construction d’un « traineau de pneus, avec quelques astuces pour ne pas avoir l’air trop ridicule en le tirant.

CONSTRUIRE LE TRAINEAU

Tout d’abord, il faut des pneus. On peut commencer avec des pneus de voiture, ou vouloir immédiatement se casser les jambes avec des pneus de tracteur (https://www.youtube.com/watch?v=YVJpcDuoezQ). Pas sure que les pneus de tracteur soient une si bonne idée que ça.

Je suis allée dans le premier garage que j’ai trouvé, j’ai demandé pour 3 pneus qu’ils allaient jeter. J’ai eu droit à des regards un peu bizarres, je leur ai juré que je n’allais pas les bruler devant la préfecture, mais que j’en avais besoin pour une Expedition…

bref j’ai eu mes pneus.

La seconde étape est de faire le plein de vis et boulons dans votre magasin de bricolage favori.

 

Cette vidéo montre bien comment le montage doit être fait : https://www.youtube.com/watch?v=CYv6V761cuQ

tire.jpg
DSC06271.jpg

DES VIS ET DES BOULONS

Pour 3 pneus il vous faut :

  • 5 anneaux à visser

  • Au moins 10 rondelles de différentes tailles (j’en ai pris 10 large, 10 medium, 10 petites)

  • 20 boulons (pour tout maintenir en place)

  • 3 mousquetons

  • Une corde (au moins 6 m de long, 9 mm)

  • Harnais (le mieux serait d’acheter directement le harnais que vous aller utiliser pendant l’Expedition, j’ai pris celui-là de Fjellpulken : https://www.fjellpulken.no/en/products/fjellpulken-xpedition-pro-reinforced-skier-harness-white) un baudrier peut aussi faire l’affaire.

L’assemblage des différentes pièces n’est pas très compliqué. Par contre il faut une bonne perceuse pour trouer les pneus.

TIRER LE TRAINEAU

PREMIER ENTRAINEMENT

Pour mon premier entrainement, j’avais choisi une montagne relativement facile proche de chez moi, le « Parmelan ».

 

J’étais toute fière de sortir mes 3 pneus de la voiture, les assembler sur le parking et …. J’ai mis 20 min a faire 50 m. Deux pneus, c’est largement plus réaliste.

Tirer des pneus demande une certaine habitude.

Les pneus vont partout sauf la ou vous voulez qu’ils aillent : ce rocher ? Ils vont taper dedans. Cette racine d’arbre ? Ils vont rester bloques derrière. Cette pente ? Ils vont se jeter dedans en ¼ de seconde. Alors prudence, le rythme est assez particulier.

Comment ça marche ? Tout simplement grâce au frottement entre les pneus et le sol. Certaines surfaces sont plus glissantes que d’autres. La neige dure est super, les feuilles mouilles ralentissent bien.

 

Mais il faut s’entrainer sur toutes les surfaces pour avoir un bon résultat.

Cet exercice vous fera découvrir des muscles que vous ne pensiez pas avoir. Mes jambes tremblaient pendant les 3 premières sorties, maintenant j’en suis juste au stade de la brulure totale, le progrès est lent, mais il arrive 😊

DJI_0005.MOV.00_02_36_23.Still001.jpg
C0004.MP4.05_19_33_22.Still001.jpg

UNE ETAPE A LA FOIS

J’ai maintenant accepté d’être un peu moins ambitieuse sur mes sorties. Je choisi des chemins plus praticables, moins pentus, qui ne sont pas couverts de rochers ou de racines d’arbres

.

Lors de mon dernier entrainement j’ai fait 7 km en 3H. Ce n’est pas incroyable, mais je ne veux surtout pas me blesser ou me dégouter de cet entrainement. J’ai 14 mois pour faire de la distance.

Tirer des pneus est étonnamment un bon exercice de méditation. Je ne suis pas sur Spotify, je préfère écouter la « musique » des pneus qui glissent ou qui se coincent. Mon objectif maintenant est de faire le plus de distance possible sans m’arrêter. Petit à petit je vais insérer des entrainements plus « intensifs », par exemple en faisant de courtes distances le plus vite possible.

Un dernier mot avant de finir, tirer des pneus vous rend particulièrement vulnérables à des réactions plutôt étonnantes et des blagues parmi les plus lourdes.

« Vous avez crevé ? »

Et vous alors, allez-vous essayer cet exercice ?