©2019 by Climate Sentinels.

DSC00553.JPG

LOGISTIQUE

Comment survivre à un mois en Arctique ?

La logistique de notre expédition se divise en deux parties : l’avant/après expédition, et l’expédition en elle-même.

 

1. Avant/Après

On ne va pas se mentir, pour aller a notre point de départ (Hornsund ou Ny Ålesund) il va bien nous falloir de l’aide. Au Svalbard, en Avril, pour couvrir de grandes distances rapidement mieux vaut avoir des scooters des neiges ou un bateau. Notre objectif est de compenser pour ces émissions, rendez vous sur la page « compensation carbone » pour en savoir plus.

2. L’expédition à skis

Nous allons tenter de parcourir plus de 450 km en skis et pulkas. Cela nous donne une distance de 113 km à couvrir chaque semaine.

 

Mais rappelez vous que nous avons aussi beaucoup de travaux scientifiques à faire le long du chemin ! Ainsi, certains jours seront plutôt tournés vers la science, alors que d’autres seront plus focalisés sur couvrir du terrain.

 

Camping 

Nous porterons tout l’équipement nécessaire pour camper sur le terrain. Nous pensons avoir deux tentes avec nous, et de gros sacs de couchage 😊

 

Nourriture

Dans l’Idéal, nous installerons des dépôts de nourriture à Pyramiden et Svea. Contrairement à une expédition « classique » pendant laquelle la pulka devient de plus en plus légère au fur et àmesure que l’on mange la nourriture, nous allons continuellement alourdir nos pulkas avec les échantillons que nous allons prélever. Les dépôts sont la solution ultime pour avoir un poids gérable.

Et les ours dans tout ça ?

En effet c’est un sujet au combien important. Nous serons armées sur le terrain, et n’avons le droit d’utiliser nos armes seulement en cas de self défense. Nous espérons avoir deux chiens polaires dans notre équipe, leur flair détectera des ours bien avant que nous puissions les voir.

DSC05878.jpg